14 déc. 2017

Cinder 🔥🔥🔥🔥🔥


Auteur(s) : Marissa Meyer
Saga : Les Chroniques Lunaires
Genre : Science-Fiction - Jeunesse
Edition : PKJ - 2016
Nombres de pages : 414



La Quatrième :

A New Beijing, Cinder est une cyborg. Autant dire une paria. Elle partage sa vie entre l'atelier où elle répare des robots et sa famille adoptive. A seize ans, la jeune fille a pour seul horizon les tâches plus ou moins dégradantes qu'elle doit accomplir pour ses sœurs et sa marâtre.
Mais le jour où le prince Kai lui apporte son robot de compagnie - son seul ami -, le destin de Cinder prend un tour inattendu. La forte attirance qu'éprouvent le beau prince et la jeune cyborg n'a aucune chance de s'épanouir, surtout que le royaume est menacé par la terrible reine de la Lune ! Débute alors pour Cinder une aventure incroyable, où elle découvrira que le sort de l'humanité est peut-être entre ses mains.
 


Qu'est-ce-que j'en pense ? 

Je n'aime pas lire les livres au moment où ils sont sous le feux des projecteurs, clairement ça me fait peur. Toutes ces critiques positives, ces coups de cœurs, en général me donne des espérances certaines fois trop élevées. Du coup maintenant, je me lance plus sur les "blockbusters" livresque mais j'attends.

Et qu'est ce que j'ai bien fait ! J'ai littéralement "gobé" ce livre, ce n'est pas dévorer mais vraiment gobé ! Je n'ai pas vu les pages passer, un vrai pageturner qui même la journée me donnait envie de rentrer très vite du travail pour me remettre dans ma lecture.

C'est une très bonne réécriture de conte. Pour moi, les réécritures qui prennent le matériau de base mais en amenant de la nouveauté en terme d'intrigue sont vraiment les meilleures. Et ici c'est le cas 😊.
Et que dire de la critique de la xénophobie si présente dans ce texte ? La peur des cyborgs ou encore des lunaires et le dégoût qu'ils inspirent à un grand nombre de terriens n'est pas sans rappeler un thème récurrent et bien présent dans nos sociétés actuelles. Cela fait "plaisir" de voir ce genre de thème abordé dans un roman de SF young adult !

Et le petit plus de mon côté c'est vraiment le personnage de Cinder. Elle est indépendante, et même si (et ce n'est pas un spoiler parce que bon qu'est-ce que serait une réécriture de Cendrillon sans prince 😜 ?) une intrigue amoureuse se développe, Cinder garde son cap, ses idées, sa façon d'être sans se perdre dans son adoration pour l'homme aimé qui devient son objectif numéro 1, comme le font trop souvent les héroïnes de young adult. Et franchement c'est tellement bien de voir une héroïne qui ne perd pas toute consistance devant son crush.

Bref, une découverte tardive mais complètement addictive, avec une vraie héroïne, un prince charmant mais pas que, et une intrigue SF qui donne vraiment envie de mieux connaitre le reste de cet univers nouveau et les personnages évoqués mais non rencontrés pendant ce tome 1. En gros, un coup de cœur quoi 😍 !

2 commentaires:

  1. Comme toi ce livre me fait un peu peur du fait que tout le monde en a trop parlé, mais du coup, de mon côté, je n'ai toujours pas sauté le pas ^^
    Peut-être en 2018, on verra :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Franchement je ne regrette pas de l'avoir sorti de ma PAL ! Les pages défilaient c'était fou. Et j'ai aimé le fait que Cinder soit moins clichée que certaines héroïnes de Young Adult. Ca fait du bien :P

      Supprimer